Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 16:10

PAROISSE  ST VINCENT- DIACRE


Fêtes de la Toussaint 2012


JEUDI 1er NOVEMBRE


EGLISE DE SAINT ROMAN DE BELLET :

-        Messe à 9 h 30 suivie de la bénédiction des tombes au cimetière


EGLISE DE LA NATIVITE DE COLOMARS :

-        Messe à 11h15 suivie de la bénédiction des tombes au cimetière


EGLISE DE SAINT ANTOINE-GINESTIERE :

-        Messe à 11h00 suivie de la bénédiction des tombes au cimetière

 


Commémoration de tous les

 

fidèles défunts


VENDREDI 2 NOVEMBRE


EGLISE DE SAINT ANTOINE-GINESTIERE :

-        Messe à 18 h 30 pour toute la Paroisse

Repost 0
Published by Paroisse St Vincent diacre - dans AGENDA- HORAIRES des MESSES
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 16:51

 

Vendredi 12 octobre 2012 à 20h30 à la Maison du Séminaire à Nice

 

vatican2.jpg

 

 

vatican2a.jpg

Repost 0
Published by Paroisse St Vincent diacre - dans ACTUALITES
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 11:28

 

     

MESSES EN SEMAINE :

Mardi  : Chapelet à 8h suivi de la Messe à 8h30 à St Antoine Ginestière

Mercredi : Chapelet à 10h30 suivi de la Messe à 11h à Colomars

Jeudi à 7h30 : Messe chez les Sœurs de la Consolata

Vendredi  Chapelet à 8h suivi de la Messe à 8h30 à St Roman de Bellet

Maison de retraite Cantazur : Messe tous les 1er Mardi du mois à 15h00

   

St Roch, La Sirole :  Messe tous les 1er Samedi du Mois à 18h00

Ste Bernadette, Ventabrun :  Messe le 1erDimanche du Mois à 11h00

Chapelet à 8h, du Lundi au Samedi à St Antoine Ginestière, sauf le Vendredi à St Roman de Bellet

Adoration du St Sacrement du Lundi au Vendredi à 18h00 à St Antoine

Permanence des confessions tous les jours après la Messe et sur rendez-vous

 
Repost 0
Published by Paroisse St Vincent diacre - dans AGENDA- HORAIRES des MESSES
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 06:41

Programme de la Visite de

Monseigneur Louis Sankalé,

Evêque de Nice

Dans notre Paroisse St Vincent,diacre

Du 9 au 13 Octobre 2012

 

 

Mardi 9 Octobre

 

9h00 : Accueil à l’église de St Antoine Ginestière

 

11h00 : Visite et Messe chez les Sœurs de la Consolata

 

14h00 : Accueil à la chapelle Ste Bernadette de Ventabrun

 

15h00 : Accueil à l’église de Saint Roman de Bellet

 

Jeudi 11 Octobre

 

14h30 : Accueil à l’église de La Nativité de Colomars 

 

16h00 : Accueil à la chapelle St Roch de La Sirole

 

18h00 : Célébration du 50ème Anniversaire de Vatican II,  à l’église de

St Antoine Ginestière, en présence des enfants du catéchisme

 

Vendredi 12 Octobre

 

9h00 : A la salle paroissiale de St Antoine Ginestière : Rencontre de l’Evêque avec les Paroissiens, les membres des Relais, le Conseil Economique, les Comités de Quartiers et des Fêtes.

 

12h00 : Auberge du Rédier à Colomars : Repas avec les Paroissiens et les Elus. S’inscrire auprès des membres des Relais.

 

Samedi 13 Octobre

 

18h00 : Messe de Clôture à l’église de St Antoine Ginestière et Apéritif

 

Repost 0
Published by Paroisse St Vincent diacre - dans ACTUALITES
commenter cet article
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 10:32

Sanctuaire Notre-Dame de LAghet

 

 

Samedi 6 octobre, journée de récollection pour tous de 10h à 17h.

 

Dimanche 7 octobre, Notre-Dame du Rosaire : bénédiction des malades à 10h30 et bénédiction des bébés à 15h30.

 

Lundi 15 octobre, fête de Sainte Thérèse d’Avila : confessions à partir de 9h30 ; neuvaine à partir de 10h ; conférence du chanoine Jean-Marie Tschann à 10h15 sur l’année de la foi ; messe présidée par Mgr Barsi à 11h30 ; suite de la neuvaine à 14h30 ; adoration eucharistique à 15h ; 15h45 et 16h30 fin de la neuvaine.

 

Il est possible chaque jour de prendre le déjeuner ou le dîner à l’hôtellerie du sanctuaire ou de loger sur place.

 

Sanctuaire Notre-Dame de Laghet
06340 LA TRINITE
Tél. 04 92 41 50 50

 

 

Repost 0
Published by Paroisse St Vincent diacre - dans ACTUALITES
commenter cet article
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 07:55


- la Paroisse a grand besoin de catéchistes et le Curé fait appel aux papas et aux mamans de bonne volonté.


- Semaine du 24 au 29 septembre : début du Catéchisme selon les Églises.

Repost 0
Published by Paroisse St Vincent diacre - dans CATECHISME et MESSE des FAMILLES
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 09:01

ELARGIR LE DIALOGUE POUR ATTEINDRE LA PAIX

Cité du Vatican, 19 septembre 2012 (VIS).

Au cours de l'audience générale tenue Salle Paul VI, Benoît XVI a proposé un récit de ses trois journées libanaises

(14 - 16 septembre):

"C'est un voyage fortement désiré, malgré des circonstances difficiles. J'ai considéré qu'un père doit toujours être près de ses enfants quand ils rencontrent de sérieux problèmes. J'ai été poussé par le désir d'annoncer la paix que le Seigneur ressuscité donna à ses disciples, résumée dans ces mots: Je vous donne ma paix".

Ce voyage apostolique a été "un événement ecclésial émouvant, et, en même temps, une occasion de dialogue vécu dans un pays complexe, mais emblématique pour toute la région, en raison de sa tradition de coopération fructueuse et de la coexistence entre ses différentes composantes religieuses et sociales.

Face aux souffrances et aux tragédies qui affligent continuellement le Proche et Moyen Orient, j'ai voulu exprimer ma solidarité et mon soutien aux aspirations légitimes des populations, en leur apportant un message d'encouragement et de paix. Je pense en particulier au terrible conflit qui tourmente la Syrie avec des milliers de morts et un flux de réfugiés à travers toute la région à la recherche désespérée de sécurité et d'avenir. Sans oublier le sort de l'Irak.

Lors de ma visite, le peuple du Liban et du Moyen Orient, catholiques, représentants des autres Eglises et communautés ecclésiales, mais aussi des différentes communautés musulmanes, a vécu avec enthousiasme et dans une ambiance détendue et constructive, une belle expérience de respect partagé et de fraternité.

Ceci est un signe d'espoir pour toute l'humanité.

Mais c'est la rencontre avec les fidèles catholiques...qui a suscité en moi un sentiment de profonde gratitude pour l'ardeur de leur foi et leur témoignage... J'ai pu constater que les communautés libanaises catholiques, par une présence et un engagement millénaire plein d'espoir, apportent une contribution significative et appréciée dans la vie quotidienne de tous les habitants du pays". Mais également leur "chaleureux accueil, qui fut digne de la célèbre hospitalité libanaise.

Les musulmans m'ont accueilli avec beaucoup de respect et de considération. Leur présence constante et participante m'a permis un appel à relancer le dialogue et la collaboration entre christianisme et islam. Le moment est venu de donner un témoignage commun, sincère et décidé, contre les violences et les guerres".

Puis le Saint-Père a exposé les rendez-vous ayant jalonné son séjour libanais, et d'abord la signature de l'exhortation apostolique Ecclesia in Medio Oriente en la basilique melkite St.Paul de Harissa.

"A cette occasion, j'ai invité les catholiques du Proche et du Moyen Orient à nous tourner vers le Christ crucifié pour trouver la force, même dans des conditions difficiles et douloureuses, de célébrer la victoire de l'amour sur la haine, le pardon sur la vengeance et de l'unité sur la division. Tout ce que je l'ai assuré que l'Eglise universelle est plus proche que jamais...des Eglises de cette région. En dépit d'être un petit troupeau, elles n'ont rien à craindre, puisque le Seigneur est toujours avec elles".

Le pape a alors évoqué sa rencontre avec les représentants des institutions et du monde de la culture, le corps diplomatique et les chefs religieux: Tous on convenu de faire des efforts "pour promouvoir un avenir de paix et de solidarité, pour trouver dans les oeuvres culturelles, sociales et religieuses...une nouvelle fraternité, dans le respect commun de la dignité de chaque personne, dont la vie doit toujours être défendue et protégée.

Le même jour, j'ai rencontré les chefs des communautés religieuses musulmanes, dans un esprit de dialogue et de bienveillance mutuelle. Je remercie Dieu pour cette rencontre. Le monde d'aujourd'hui a besoin de signes clairs et forts, de dialogue et de coopération.

Quant au Liban, il a été et doit continuer d'être un exemple pour les pays arabes et le reste du monde... A la résidence du patriarche maronite, j'ai été accueilli par l'enthousiasme de milliers de jeunes libanais et des pays voisins... J'ai souligné la chance qu'ils ont de vivre dans cette partie du monde qui a vu Jésus, mort et ressuscité pour notre salut, puis le développement du christianisme. Je les ai encouragés à la fidélité et l'amour pour leur terre, malgré les difficultés causées par le manque de stabilité et de sécurité. En outre, je les ai encouragés à être fermes dans la foi...mais aussi à construire ensemble l'avenir du Liban et du Moyen Orient en s'opposant à la violence et à la guerre. La concorde et la réconciliation doivent être plus fortes que les forces de la mort".

Le dimanche matin, a poursuivi le Saint-Père, la messe au City Center Waterfront de Beyrouth, a permis de vivre un grand moment de foi partagée... En présence de nombreux évêques et d'une grande assistance...j'ai invité tous les fidèles de la région à vivre leur foi et à en témoigner sans crainte, sachant que la vocation du chrétien et de l'Eglise est d'annoncer l'Evangile à tous, sans distinction... Dans un contexte régional marqué par d'âpres conflits, j'ai attiré l'attention sur la nécessité de servir la paix et la justice en devenant des instruments de réconciliation et des bâtisseurs de communion. A la fin de la célébration eucharistique, j'ai eu la joie de présenter l'exhortation apostolique qui rassemble les conclusions de l'Assemblée spéciale du Synode des évêques pour le Moyen Orient... Ce document s'adresse à tous les fidèles de ce pays, afin de les soutenir dans la foi et la communion, de les encourager aussi dans la voie de la nouvelle évangélisation. Dans l'après-midi, au patriarcat syro-catholique, s'est déroulée une rencontre œcuménique fraternelle avec les patriarches orthodoxes et les représentants des autres confessions... Ces journées libanaises ont constitué une magnifique manifestation de foi et un signe prophétique de paix. La multitude des croyants de tout le Proche et le Moyen Orient a eu l'occasion de réfléchir, de discuter et surtout de prier ensemble, de renouveler un engagement à s'enraciner dans le Christ. Je suis sûr que le peuple du Liban, dans sa variété religieuse et sociale homogène, connaîtra un renouveau de cette paix véritable qui vient de la foi en Dieu. J'espère que les messages de paix et de respect que j'ai voulu lancer pourront aider les gouvernements de la région à prendre des mesures décisives en vue de la paix et une meilleure compréhension entre chrétiens et musulmans. Pour ma part, je continue à accompagner les personnes aimées dans la prière, afin qu'ils restent fidèles à leurs engagements".

 

 

SOURCES :  http://www.visnews.org/

Repost 0
Published by Paroisse St Vincent diacre - dans ACTUALITES
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 07:49

RENCONTRE DE MILAN, EPIPHANIE DE LA FAMILLE

Cité du Vatican, 6 juin 2012 (VIS). Lors de l'audience générale Place St.Pierre, Benoît XVI est revenu sur son récent séjour milanais, où il a pris part à la VII Rencontre internationale des familles et effectué une visite pastorale au diocèse ambrosien.

Evoquant d'abord la rencontre avec la population place de la cathédrale, il a dit avoir encouragé les milanais à "vivre la foi dans une expérience personnelle mais aussi communautaire, privée comme publique, de manière à collaborer au bien-être général qui part de la famille, laquelle doit est reconnue comme le patrimoine principal de l'humanité".

Puis à La Scala, il a assisté à l'exécution de la IX symphonie de Beethoven, une oeuvre "qui traduit l'universalité et la fraternité que l'Eglise propose sans cesse en annonçant l'Evangile, cette fraternité qui explose dans le célèbre hymne à la joie. Et c'est ce contraste, les idéaux et les drames de l'histoire, l'exigence d'un Dieu proche partageant nos souffrances, que j'ai exprimé à la fin du concert en pensant à nos frères et soeurs victimes du séisme" de l'Emilie.

Puis il a parlé de la famille du troisième millénaire, "où on fait l'expérience de la vie comme personne, qui a été créée pour vivre en relation et non repliée sur elle même. C'est dans la famille que s'allume la lumière de paix qui éclaire notre monde".

Le lendemain samedi, a rappelé le Saint-Père, j'ai rencontré en la cathédrale le clergé, les séminaristes et les religieux pour réaffirmer "la valeur du célibat et de la virginité consacrée...signes lumineux de l'amour envers Dieu et les frères qui se fonde sur un rapport approfondi avec le Christ dans la prière et le don de soi".

Lors de la rencontre avec le monde de la politique, de la culture et de l'entreprise, j'ai redit que "les lois doivent toujours être au service de la personne, en protéger les multiples besoins, dont le droit à la vie qui implique de ne jamais admettre la suppression délibérée d'un être et de reconnaître l'identité propre à la famille fondée sur le mariage d'une homme et d'une femme".

A la fête des témoignages ensuite, le Pape a répondu aux questions de plusieurs familles, exprimant le "dialogue libre entre les familles et l'Eglise, entre le monde et l'Eglise:

"J'ai été touché par ces témoignages provenant de plusieurs régions du monde et parlant des préoccupations actuelles, la crise économique, la difficulté à conjuguer travail et famille, la multiplication des séparations et divorces" .

Il leur a répondu que pour lutter contre les menaces envers la famille il fallait limiter la priorité absolue donnée au travail et défendre le dimanche, jour du Seigneur et de la personne, "jour qui doit rester libre pour tous, pour la famille et pour Dieu. En défendant le dimanche, c'est la liberté humaine que l'on défend".

Lors de la messe du 3 juin au Parc de Bresso, "transformé en cathédrale à l'air libre", qui clôturait la VII Rencontre des familles, le Saint-Père a lancé un appel aux communautés ecclésiales à "toujours plus familles, capables de refléter la beauté de la Trinité et d'évangéliser par la parole et par l'exemple, par la force de l'amour vécu, qui est la seule force pouvant transformer le monde".

La rencontre de Milan, qui a rassemblé plus d'un million de personnes, fut "une épiphanie de la famille, exprimée dans une variété d'expressions comme dans l'unicité de son identité. C'est une communauté d'amour fondée sur le mariage et appelée à être sanctuaire de la vie, une Eglise domestique, cellule de la société.

Milan a lancé au monde un message d'espérance, plein d'expériences vives. Il est possible de vivre dans la joie l'amour fidèle, même si c'est difficile, pour toujours... Les familles doivent prendre part à la mission de l'Eglise et à la construction de la société... Elle doit porter ses fruits à l'Eglise et il faut espérer une attention croissante à la cause de la famille, car c'est la cause même de l'homme et de la civilisation".

 

Sources : V.I. S. - Vatican Information Service - www.visnews.org

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Paroisse St Vincent diacre - dans ACTUALITES
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 08:36

 

Le frère Didier Vernay, o.p. du couvent des Dominicains de Nice et directeur de la Revue du Rosaire, organise du samedi 23 au mardi 26 juin 2012, le Pèlerinage du Rosaire de Provence "Sur les pas de la Vierge Marie" à N.D. de la Salette, N.D.du Laus, Eglise de Forcalquier.

 Vous trouverez ci-dessous le programme du pèlerinage. 

Si vous êtes intéressés, inscrivez-vous rapidement auprés de la Direction du Pèlerinage du Rosaire,

9 rue St François de Paule, 06357 Nice cedex 4-

Tel : 04.93.62.60.55 ou 04.93.92.24.26 ou 06.07.21.57.03-

Courriel: paca.pele@rosaire.org
Toutes ces indications figurent dans les documents qui sont en pièces jointes.

 

Pèlerinage du Rosaire de Provence 23-26 juin 2012

Repost 0
Published by Paroisse St Vincent diacre - dans ACTUALITES
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 07:39

Fêter Saint Joseph
Le 1er mai, les catholiques fêtent Saint Joseph, l'humble artisan de Galilée qui s'est levé pour accomplir la mission demandée par Dieu : prendre Marie pour épouse et veiller sur l'enfant Jésus.

Pie XII  ( 1876-1958 ) institue en 1955 la fête de saint Joseph artisan, destinée à être célébrée le 1er mai de chaque année.

Le travail de l'homme prend un sens nouveau

Pape Jean Paul II (1993)

Pape Jean Paul II (1993)

Durant les longues années à Nazareth, sur l'établi de Joseph le charpentier, Jésus révèle « l'évangile du travail », un évangile très actuel et dont chacun peut faire l'application :

L’âge antique a introduit parmi les hommes une différenciation typique par groupes selon le genre de travail qu’ils faisaient.

Le travail qui exigeait du travailleur l’emploi des forces physiques, le travail des muscles et des mains, était considéré comme indigne des hommes libres, et on y destinait donc les esclaves. 

Le christianisme, élargissant certains aspects déjà propres à l’Ancien Testament, a accompli ici une transformation fondamentale des concepts, en partant de l’ensemble du message évangélique et surtout du fait que Celui qui, étant Dieu, est devenu en tout semblable à nous (He 2,17; Ph 2,5-8), a consacré la plus grande partie de sa vie sur terre au travail manuel, à son établi de charpentier.

Cette circonstance constitue par elle-même le plus éloquent "évangile du travail".

Il en résulte que le fondement permettant de déterminer la valeur du travail humain n’est pas avant tout le genre de travail que l’on accomplit mais le fait que celui qui l’exécute est une personne.

Les sources de la dignité du travail doivent être cherchées surtout, non pas dans sa dimension objective mais dans sa dimension subjective. 

Avec une telle conception disparaît pratiquement le fondement même de l’ancienne distinction des hommes en groupes déterminés par le genre de travail qu’ils exécutent. Cela ne veut pas dire que le travail humain ne puisse et ne doive en aucune façon être valorisé et qualifié d’un point de vue objectif. 

Cela veut dire seulement que le premier fondement de la valeur du travail est l’homme lui-même, son sujet.

Ici vient tout de suite une conclusion très importante de nature éthique : bien qu’il soit vrai que l’homme est destiné et est appelé au travail, le travail est avant tout «pour l’homme» et non l’homme «pour le travail».

 

Jean Paul II, Lettre encyclique Laborem Exercens § 6

 
Repost 0
Published by Paroisse St Vincent diacre - dans SAINTS ET SAINTES DU MOIS
commenter cet article

Présentation

  • : paroissesaintvincentdiacre.over-blog.com
  • paroissesaintvincentdiacre.over-blog.com
  • : Ce blog d'une paroisse catholique du diocèse de Nice souhaite être à votre service pour que vous y trouviez une information simple de la vie de notre communauté.
  • Contact

Recherche