Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 11:42

TRIDUUM PASCAL: ACCUEILLIR DANS NOTRE VIE LA VOLONTE DE DIEU

 

CITE DU VATICAN, 20 AVR 2011 (VIS). Au cours de l'audience générale de ce mercredi, Place Saint-Pierre, le Pape a parlé du triduum pascal, "les trois jours saints pendant lesquels l'Eglise commémore le jour de la Passion, de la Mort et de la Résurrection de Jésus".

 

  Benoît XVI a expliqué que:

"le Jeudi saint est le jour où l'on commémore l'institution de l'eucharistie et du sacerdoce ministériel. Ce matin-là, chaque communauté diocésaine réunie dans sa cathédrale autour de l'évêque célèbre la messe chrismale... C'est à ce moment aussi qu'a lieu le renouvellement des promesses sacerdotales".

 

  "Le soir du Jeudi saint -a-t-il poursuivi- commence réellement le Triduum pascal, avec la commémoration de la dernière Cène, au cours de laquelle Jésus a institué le mémorial de sa Pâque en accomplissant le rite pascal juif... Jésus lave les pieds des apôtres et les invitent à s'aimer les uns les autres comme il les a aimés, donnant leur vie pour eux. En refaisant ce geste dans la liturgie, nous aussi nous sommes appelés à être activement témoins de l'amour de notre Rédempteur".

 

  Le Saint-Père a rappelé que le Jeudi saint "se termine avec l'adoration eucharistique, en souvenir de l'agonie du Seigneur au Jardin de Gethsémani... Conscient de sa mort imminente sur la croix, il sentit une grande tristesse".

 

  Evoquant la somnolence des apôtres qui accompagnèrent Jésus au Jardin des Oliviers, le Pape a jouté que "c'est l'insensibilité envers Dieu qui nous rend insensibles au mal". Par sa mort, le Seigneur "sent toute la souffrance de l'humanité" (le calice qu'il doit boire). Sa volonté est subordonnée à la volonté du Père et transforme cette volonté naturelle en un oui à la volonté de Dieu.

 

  Entrer dans la volonté de Dieu, a-t-il ajouté, "n'est pas un esclavage, mais c'est entrer dans la vérité, dans l'amour et dans le bien. C'est diriger notre volonté avec celle de Dieu". Le drame de Gethsémaní c'est "Jésus, avec son angoisse, (qui) se charge du drame humain, de notre souffrance, de notre pauvreté et les fait devenir volonté de Dieu ouvrant ainsi la porte du Ciel".

 

  Evoquant ensuite le Vendredi saint, le Pape a dit que l'on commémorait ce jour-là "la passion et la mort du Seigneur. Nous adorons le Christ crucifié, en partageant ses souffrances par la pénitence et le jeûne".

 

  "Enfin, dans la nuit du Samedi saint, nous célèbrerons la solennelle vigile pascale qui annonce la Résurrection du Christ, sa victoire définitive sur la mort qui nous appelle à être des hommes nouveaux en lui".

 

  Le Saint-Père a souligné que "le critère qui a guidé chaque décision de Jésus durant toute sa vie a été sa ferme volonté d'aimer le Père et de lui être fidèle... En revivant ce saint Triduum -a-t-il conclu- préparons-nous à accueillir dans notre vie la volonté de Dieu, conscient qu'en elle se trouve notre vrai bien, le chemin de la vie. Que la Vierge Marie nous guide dans cet itinéraire et qu'elle nous obtienne, de son fils divin, la grâce de pouvoir consacrer notre vie par amour de Jésus, au service des autres".

 

 VATICAN INFORMATION SERVICE. BUREAU DE PRESSE . 

AG/                                                                                                   VIS 20110420 (630)

Repost 0
Published by mc - dans ACTUALITES
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 06:37

http://www.eglise.catholique.fr/accueil.html



« Cheminer vers Pâques avec Jean-Paul II » sur www.eglise.catholique.fr

 

 

Le site portail de l'Eglise catholique en France publiera chaque semaine la réflexion d'un évêque sur le pape Jean-Paul II, jusqu'à sa béatification, le 1er mai 2011.

Première contribution mercredi des Cendres (9 mars), pour l'entrée en Carême.

 

  • La semaine suivante, Mgr Michel Dubost, évêque d'Evry-Corbeil-Essonnes et coordinateur des Journées Mondiales de la Jeunesse à Paris en 1997, nous fait part de la relation privilégiée de Jean-Paul II avec les jeunes.

 

  • Puis Mgr Guy de Kerimel, évêque de Grenoble, écrira sur la dévotion de Jean-Paul II à Marie. Celui-ci avait choisi pour devise « Totus Tuus Ego Sum », expression de son appartenance totale à Jésus par Marie, inspirée par saint Louis-Marie Grignion de Montfort.

 

 

 

  • L'évêque de Tarbes et Lourdes, Mgr Jacques Perrier, évoque les visites du pape à Lourdes et notamment celle d'août 2004, dernier lieu de pèlerinage de Jean-Paul II en dehors de l'Italie.

 

  • Puis pendant la Semaine Sainte, Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, reviendra sur Jean-Paul et la Nouvelle Evangélisation.


Enfin, à quelques jours du dimanche de la Divine Miséricorde (1er mai 2011), date de la béatification de Jean-Paul II à Rome (Italie), Mgr Albert-Marie de Monléon, évêque de Meaux, nous apportera son éclairage sur la Miséricorde.

 

Repost 0
Published by mc - dans ACTUALITES
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 15:25

DIEU TIRE L'HOMME VERS LE HAUT

 

CITE DU VATICAN, 17 AVR 2011 (VIS). Benoît XVI a présidé, en présence de milliers de personnes réunies Place Saint-Pierre, la messe du Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur, également journée de célébration au niveau diocésain de la XXVI Journée mondiale de la Jeunesse, sur le thème: "Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi".

 

  Avant la messe, le Pape a béni les palmes et les rameaux d'olivier à l'obélisque de la Place et s'est ensuite rendu en papamobile jusqu'à l'autel.

 

  Dans son homélie, le Saint-Père a réfléchi sur le sens du pèlerinage de Jésus à Jérusalem pour la fête de la Pâque, et a dit qu' "il sait qu'une nouvelle Pâque l'attend et qu'il prendra lui-même la place des agneaux immolés, s'offrant lui-même sur la Croix... Le terme ultime de son pèlerinage est la hauteur de Dieu lui-même, à laquelle il veut élever l'être humain".

 

  " Mais comment pouvons-nous maintenir l'allure dans cette montée? Ne dépasse-t-elle pas nos forces? Oui, elle est au-dessus de nos propres possibilités. Depuis toujours, les hommes ont été remplis, et aujourd'hui ils le sont plus que jamais, du désir d'être comme Dieu, d'atteindre eux-mêmes la hauteur de Dieu... Toutefois, la force de gravité qui nous tire vers le bas est puissante. Avec nos capacités, ce n'est pas seulement le bien qui a grandi. Les possibilités du mal ont aussi augmenté et se présentent comme des tempêtes menaçantes au dessus de l'histoire. Nos limites aussi sont restées: il suffit de penser aux catastrophes qui, ces derniers mois, ont affligé et continuent d'affliger l'humanité".

 

  Benoît XVI a ajouté que "l'homme se trouve au milieu de cette double force de gravité et tout dépend de sa fuite du champ de gravitation du mal pour devenir libre de se laisser totalement attirer par la force de gravité de Dieu, qui nous rend vrais, nous élève, nous donne la vraie liberté".

 

  " Dieu lui-même doit nous tirer vers le haut -a-t-il poursuivi-, et c'est ce que le Christ a commencé sur la Croix. Il est descendu jusqu'à l'extrême bassesse de l'existence humaine, pour nous tirer en haut vers lui, vers le Dieu vivant... Ainsi seulement notre orgueil pouvait être surmonté : l'humilité de Dieu est la forme extrême de son amour, et cet amour humble attire vers le haut".

 

  Le Pape a souligné notre besoin de Dieu. "il nous tire vers le haut, étant soutenus par ses mains, c'est-à-dire dans la foi, il nous donne la juste orientation et la force intérieure qui nous élève vers le haut. Nous avons besoin de l'humilité de la foi qui cherche le visage de Dieu et se confie à la vérité de son amour. La question de savoir comment l'homme peut arriver en haut, devenir pleinement lui-même et vraiment semblable à Dieu, a depuis toujours occupé l'humanité".

 

  "Nous allons en pèlerinage avec le Seigneur vers le haut. Nous sommes à la recherche d'un cœur pur et de mains innocentes, nous sommes à la recherche de la vérité, nous cherchons le visage de Dieu. Nous manifestons au Seigneur notre désir de devenir justes et nous le prions: Attire-nous vers le haut! Rends-nous purs! Fais que soit valable pour nous la parole que nous chantons dans le Psaume de procession, c'est-à-dire que nous puissions appartenir à la génération qui cherche Dieu, qui recherche ta face, Dieu de Jacob!".

HML/                                                                                     VIS 20110418 (550) 

Bureau de presse du Saint Siège

 

Repost 0
Published by mc - dans ACTUALITES
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 07:55

 

 

Tous les vendredis de Carême


à 15 h, en l'église de St Antoine Ginestière


CHEMIN DE CROIX, méditations et prières


  Le chemin de croix est suivi de l'adoration de l'Eucharistie.

  Christ

Christ sculpté dans du bois de poirier par le Frère Isidore, Abbaye Chalaisienne de Boscodon.

Repost 0
Published by mc - dans ACTUALITES
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 10:45

Article extrait du Portail de la Liturgie Catholique:

 

 

Chaque année, dans tous les diocèses du monde, prêtres, diacres et fidèles se réunissent pour célébrer la Messe Chrismale. Elle se célèbre normalement au matin du Jeudi Saint mais peut être anticipée.


Pourquoi « Chrismale » ?

La Messe Chrismale reçoit cette appellation parce que c’est au cours de cette célébration que le Saint Chrême est consacré. Cette huile servira dès les baptêmes de Pâques puis tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’ordre.

Avec le Saint Chrême qui est l’objet d’une consécration spéciale, deux autres huiles sont bénites :

l’Huile des Catéchumènes qui sert dans les célébrations préparatoires au baptême surtout pour les adultes ou les enfants déjà grands ;

et l’Huile des Malades qui sert dans la célébration du Sacrement des malades.

Prêtres, diacres et fidèles sont invités largement à cette célébration qui manifeste l’unité de toute la communauté diocésaine autour de son évêque.


La symbolique de l’Onction

Le mot grec chrisma signifie onction. Chrisma a donné : Christ, et aussi : Chrétien. L’onction s’appuie sur le symbolisme de l’huile. Celui qui est oint comme le roi puis le prêtre en Israël, est pénétré par la puissance divine. Cette huile est aussi parfumée. Le parfum indique la présence de quelqu’un qu’on ne voit ni n’entend : " Nous sommes la bonne odeur du Christ " écrit St Paul (2 Cor 2,15). L’huile est par elle-même chargée de divers symboles : nourriture, éclairage, remède, fortifiant, parfum...

Le geste de l’onction est très ancien. Dans l’Ancien Testament on le voit pratiqué aussi bien de manière profane (joie, honneur, hospitalité) que comme rite de consécration à Dieu.

C’était le cas pour l’autel, pour les rois, pour les prêtres et spécialement le Grand prêtre.

La liturgie chrétienne est restée fidèle au rite consécratoire de l’onction tout en accueillant et déployant la signification que cette onction contenait déjà dans l’Ancien Testament et que le Christ Jésus révèle en plénitude dans le Nouveau Testament : « l’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction… » cette parole de l’Écriture, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. (Lc. IV, 16-20. Evangile de la Messe Chrismale).

Ainsi sur les « frères que cette onction va imprégner », vont être répandus largement les dons du Saint-Esprit. (Cf. prière de consécration du Saint Chrême).

L’onction avec le Saint Chrême est le signe principal du sacrement de la confirmation. Elle est aussi un signe secondaire dans d’autres sacrements : baptême, ordinations. Il faut se souvenir aussi que l’onction est aussi un geste de consécration à Dieu ou de bénédiction : églises, autels...


Au cours de la Messe Chrismale qui manifeste l’unité de toute l’Église diocésaine autour de son Evêque, les prêtres renouvellent leurs promesses sacerdotales : vivre toujours plus unis au Seigneur Jésus, chercher à lui ressembler, renoncer à eux-mêmes, être fidèles aux engagements attachés à la charge ministérielle, célébrer les sacrements, annoncer la Parole de Dieu avec désintéressement et charité.

 

 

 

Un site à découvrir; pour y accéder, voici le lien : link

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by mc - dans ACTUALITES
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 10:16

 

Vous y trouverez le détail des nombreuses manifestations de ce temps pascal.

En particulier:

  • Lundi saint 18 avril à 19h , Messe Chrismale présidée par Monseigneur l'Evêque en la Basilique-Cathédrale Sainte Marie- Sainte Réparate, dans le Vieux Nice.

 

  • Office des Ténèbres, célébré les Jeudis Saint, Vendredi Saint et Samedi Saint à 8h dans l'église Saint Jean Baptiste Le Voeu, quai St Jean Baptiste, 06000 Nice, par le choeur liturgique SYLVAZUR; l'Office sera suivi d'un petit déjeuner.


  • L'abbaye Notre Dame de la Paix à Castagniers, 271 route de St Blaise, téléphone: 04.93.08.05.12, vous invite à visiter sa boutique et à y faire vos achats de chocolats pour Pâques.

 

 

Voici le lien pour accéder à l'agenda du diocése:link

 

 

 

 

Repost 0
Published by mc - dans ACTUALITES
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 14:05

THERESE DE LISIEUX

 

CITE DU VATICAN, 6 AVR 2011 (VIS).

Benoît XVI a consacré sa catéchèse de l'audience générale à tracer un portrait de sainte Thérèse de Lisieux. Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Ste.Face n'a vécu que 24 ans à la fin du XIX siècle.

"Si sa vie fut très simple et cachée, la publication de ses écrits après sa mort en fit une des saintes les plus connues et aimées. La Petite Thérèse n'a cessé d'aider les âmes les plus simples, les humbles et les pauvres, les malades qui la priaient. Mais elle a aussi éclairé l'Eglise entière de sa profonde doctrine, au point que le vénérable Jean-Paul II lui attribua en 1997 le titre de docteur de l'Eglise...qui s'ajouta à celui de patronne de la Mission décerné par Pie XI en 1939... Il la définit experte en Scientia Amoris, cette science qui fait resplendir dans l'amour toute la vérité de la foi, ainsi que Thérèse l'a raconté dans son Histoire d'une âme".

 

  Thérèse naquit à Alençon (France) en 1873, cadette des neuf enfants de Louis et Zélie Martin, béatifiés en 2008. Elle perdit sa mère à 4 ans puis fut frappée d'une grave maladie nerveuse dont elle guérit en 1886 grâce au "sourire de la Vierge Marie". Reçue à Rome l'année suivante par Léon XIII, Thérèse fut autorisée à entrer à 15 ans au carmel de sa ville. Elle prononça ses voeux en 1890 et en 1896 commença la maladie qui la porta à la mort et qui fut "une passion de l'âme... Elle vécut la foi la plus héroïque, telle une lumière dans les ténèbres envahissant l'âme... Dans ce cadre de souffrance, elle vécut le plus grand des amours dans les choses les plus infimes de la vie quotidienne, portant à l'accomplissement sa vocation d'être l'amour au coeur de l'Eglise". Sainte Thérèse de Lisieux mourut le 30 septembre 1897 en disant simplement: Mon Dieu, je vous aime", Jésus je t'aime étant au coeur de tous ses écrits. "Elle fut un des ces petits dont parle l'Evangile, qui se laissent conduire à Dieu dans la profondeur de son mystère, mais aussi un guide pour tous et en particulier pour" les théologiens. "Avec humilité et charité, foi et espérance, Thérèse entrait sans cesse dans l'Ecriture qui renferme le mystère du Christ. Nourrie de la science de l'amour, cette lecture biblique s'oppose à la science académique. En effet, la science des saints, dont parle la dernière page de l'Histoire d'une âme, est la science supérieure... Dans l'Evangile elle trouva avant tout la miséricorde de Jésus...et le point final de son récit furent la confiance et l'amour, des mots qui ont éclairé son chemin de sainteté, qui ont guidé ce qu'elle appelait son petit chemin de confiance et d'amour, celui de l'enfant qui s'abandonne".

AG/                                                                  VIS 20110406 (470)

 

Repost 0
Published by mc - dans ACTUALITES
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 15:10

 

St-Roman-de-BelletSt Roman de Bellet

 

Le Comité de quartier et

Le Comité des fêtes organisent


Un LOTO

doté de supers lots

 

 Samedi 2 avril 

à 15 h 30

Au clos Belletan (Face à la Place des Vignerons)

 

Buvette-restauration

Renseignements au 04 93 37 80 48

 

VENEZ NOMBREUX

Repost 0
Published by mc - dans ACTUALITES
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 12:40

 Eglises St Vincent diacre

 

Les activités sont multiples et se lisent sur plusieurs pages.

Aussi, je vous invite à les retrouver directement dans

l'AGENDA DU DIOCESE en cliquant dans le lien suivant:link




 

Repost 0
Published by mc - dans ACTUALITES
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 10:09

Nous sommes bien rentrés du pèlerinage magnifique en Terre Sainte. Dans quelques jours, vous aurez des photos.

A bientôt!


Info du 18 mars 2011

Avec le Service Diocésain des Pèlerinages du Diocèse de Nice,

101 pèlerins et leur Evêque Mgr Louis Sankalé partent en Terre Sainte lundi 21 mars  

Souhaitons qu'ils puissent également se recueillir devant les reliques de Sainte Thérèse de Lisieux.


Les reliques de Sainte Thérèse à Jérusalem



Les reliques de Sainte Thérèse de Lisieux ont fait leur entrée solennelle mercredi 16 mars à Jérusalem, pour leur premier pèlerinage en Terre sainte qui durera jusqu'au 31 mai.

Les reliques, morceaux de fémur et de pied de la carmélite française canonisée au XXe siècle, sont entrées dans la Vieille ville, par la porte de Jaffa (ouest).

Un cortège d'un millier de croyants, de religieux, de séminaristes et de scouts a accompagné la châsse qui contient les reliques jusqu'au siège du Patriarcat latin de Jérusalem.

Patronne des missions, Thérèse n'est jamais venue en Terre sainte mais elle avait exprimé son désir de visiter ce pays, d'apprendre l'hébreu et le grec pour lire les Écritures dans le texte.

«Le pays lui tenait à coeur. Elle en aimait toutes les villes qui lui étaient familières grâce à la Bible», a déclaré le patriarche latin Fouad Twal dans une église pleine à craquer.

 

Les reliques ont visité plus de 40 pays

 

«Nous accueillons la petite Thérèse avec émotion. Elle qui est morte à 24 ans nous enseigne une voie d'amour à contre-courant, apportant la paix du coeur à ceux qu'elle visitent dans le monde entier, a souligné Mgr Twal. Nous avons besoin d'une dimension spirituelle pour faire l'unité entre nous chrétiens, mais aussi juifs et musulmans.»

Les reliques seront ensuite présentées aux chrétiens de Terre sainte, notamment à Haïfa, Saint-Jean d'Acre, et en Galilée (Tibériade, Nazareth et Cana) dans le nord d'Israël, puis à Bethléem et Jéricho, et même à Gaza, dans les Territoires palestiniens.

La jeune Thérèse, entrée dans les ordres à 15 ans, est morte de la tuberculose en 1897, à l'âge de 24 ans, après avoir écrit Histoire d'une Ame, un ouvrage qui prône une piété pleine d'humilité. Elle a été canonisée 28 ans après sa disparition par le pape Pie XI et proclamée docteur de l'Eglise par Jean-Paul II.

Les os de la sainte ont été divisés en trois groupes. Un premier reste à Lisieux (Calvados), un deuxième parcourt les lieux de culte en France et un troisième est présenté à l'étranger. Ces reliques ont voyagé dans plus de 40 pays à ce jour.

 

 

http://www.la-croix.com/Les-reliques-de-sainte-Therese-a-Jerusalem/photo2/2458801/4085 link

 

Repost 0
Published by mc - dans ACTUALITES

Présentation

  • : paroissesaintvincentdiacre.over-blog.com
  • paroissesaintvincentdiacre.over-blog.com
  • : Ce blog d'une paroisse catholique du diocèse de Nice souhaite être à votre service pour que vous y trouviez une information simple de la vie de notre communauté.
  • Contact

Recherche